Je suis salarié(e)

Les formations destinées aux salariés : pour évoluer dans son emploi

1 – Se renseigner – rencontrer un conseiller en évolution professionnelle (CEP)

Selon la branche professionnelle dans laquelle vous travaillez vous pouvez demander à rencontrer gratuitement un conseiller en évolution professionnelle

Sachez que l’AFDAS, Uniformation et le Fongécif reçoivent sur rdv à Sarlat

Afdas : 05 56 48 91 80
Uniformation : 09 69 32 79 79
Fongecif : 05 56 69 35 50

2 – Des solutions :

  • Le plan de développement des compétences 
    L’employeur peut planifier, après consultation des représentants du personnel, un certain nombre de formations dans l’année ou sur une période plus longue. Dans ce cadre, il est libre de décider : – d’envoyer ou non un salarié en formation ; – d’interrompre la formation et de rappeler le salarié à son poste de travail. Il lui incombe également de financer la formation et de maintenir la rémunération et la protection sociale du salarié en stage.

>> Pour trouver des informations complémentaires

  • Le congé individuel de formation (CIF)
    L’initiative du départ en formation appartient ici au salarié qui remplit certaines conditions. Il choisit la formation qui lui convient. À son terme, le salarié retrouve son poste de travail ou l’équivalent.

>> Pour trouver des informations complémentaires

ou http://www.fongecifnouvelleaquitaine.org/

  • Le compte personnel de formation (CPF)
    Le compte personnel de formation permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à sa retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle

Plus d’infos : >> fiche CPF

  • Les périodes de professionnalisation
    Créées par la loi du 4 mai 2004, les périodes de professionnalisation ont pour objet de favoriser, par des actions de formation, le maintien dans l’emploi de salariés en contrat à durée indéterminée rencontrant des difficultés particulières. Cinq catégories de bénéficiaires potentiels sont visées : les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et des organisations ; les salariés qui comptent vingt ans d’activité professionnelle ou âgés d’au moins 45 ans et disposent d’une ancienneté minimum d’un an de présence dans la dernière entreprise qui les emploie ; les salariés qui envisagent la création ou la reprise d’une entreprise ; les femmes qui reprennent une activité professionnelle après un congé de maternité ou aux personnes dans la même situation après un congé parental ; les bénéficiaires de l’obligation d’emploi prévue à l’article L. 323-3 du Code du travail , notamment les travailleurs handicapés. La période de professionnalisation peut se dérouler pour tout ou partie en dehors du temps de travail.

Il existe d’autres congés avec des objectifs de formation plus spécifiques tels le congé de formation économique, sociale et syndicale, le congé de formation des membres du comité d’entreprise, le congé de bilan de compétences ou encore le congé pour validation des acquis de l’expérience



Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

suivez L'EMA Périgord noir sur

Facebook
Facebook
Instagram
Quel Métier pour Moi ?